10.3.13

Poisonberry, je m’abandonne a ton charme

Connue pour ses couleurs de rouges à lèvres parfois importables, ses palettes aux teintes insolites et ses paillètes par milliers, Lime Crime arbore avec justesse et légitimité son emblème de Licorne. Si je connaissais la marque depuis un petit bout de temps, je n’ai succombé à leurs produits qu’avec l’arrivée des Velvetines. J’ai embarqué Suedeberry, l’ai adopté et me suis penchée d’un peu plus près  sur l’ensemble des produits. Parce que si une marque vegan, avec une éthique respectueuse de son environnement et amie des animaux est capable de produire un si bel article que les Velvetines et est souvent louée par de nombreuses blogueuses c’est qu’elle a décidément un truc au-delà de son univers rose bonbon.

Packaging pipi de licorne puissance mille
Le produit qui a retenu mon attention par la suite a été Poisonberry un rouge à lèvre violacé à la texture satinée. Le rouge à lèvre est sorti à l’occasion du lancement d’une des nouvelles palettes de la marque, la « Alchemy » actuellement en route vers ma boite aux lettres, en octobre dernier. Dans cette collection les couleurs étaient plus sombres et « sourdes » au niveau des fards à paupières et clairement orientées vers le thème d’Halloween quand on s’intéresse au rouges à lèvres. En effet Poisonberry s’est trouvé accompagné de « Serpentina » un rouge à lèvre vert foret pas forcément facile à adopter et encore moins à porter hors de sa salle de bain. Autant vous dire que j’étais légèrement inquiète quant au rendu de Poisonberry sur ma petite personne.

Sa couleur quoiqu’un peu effrayante à la vue du bâton est en réalité tout à fait modulable et beaucoup moins foncée une fois appliquée. Ce que mon appareil photo n’a pas su capter avec justesse sont les petites particules irisées peuplant le raisin qui donnent au produit une fois déposé sur les lèvres cet aspect plus doux et lumineux qu’un rouge à lèvre mat. Ne vous inquiétez donc pas à l’idée de vous retrouver des paillettes pleins les lèvres, ceci n’arrivera pas. L’effet donné est donc tout à fait portable et s’adaptera bien aux peaux claires comme aux plus foncées une fois l’idée de porter du violet sur vos lèvres bien ancrée dans votre tête. 

Oui, oui, oui je suis Belzébuth ! 
A l’application, le rouge glisse très bien sur les lèvres et la forme du raisin étant assez pointue évite quelques risques de débordements et facilite le tracé pour la partie supérieure de votre bouche. Mais ce que j’ai vraiment apprécié pour ce produit c’est sa tenue, si la couleur peut avoir tendance à s’atténuer ou à quitter vos lèvres après un repas, Poisonberry semble infuser sa teinte directement dans votre bouche  à la façon d’une encre à lèvres. Le violet étant une couleur forte il peut être très désagréable de se retrouver avec les lèvres à moitié maquillées, Lime Crime évite ce désagrément en donnant des propriétés « marquantes » de ce type à ses rouges à lèvres. 

Rien à voir avec le raisin donc...
Comme je l’indiquais un peu plus haut il est possible de moduler la couleur du produit, si vous n’osez pas complètement porter du violet vous pouvez déposer le produit à l’aide d’un pinceau. Ainsi la teinte sera plus diffuse sur les lèvres et laissera plus de place aux sous-teintes roses du produit. De cette façon vous pourrez oser une couleur moins classique tout en ne basculant pas complètement dans l’inconnu.

Poisonberry - Lime Crime
Appliqué directement au raisin la couleur est beaucoup plus violacée et les sous-teintes roses nettement plus discrètes.

Poisonberry - Lime Crime
Il s’agit d’une teinte que j’hésitais énormément à tester depuis plusieurs mois ayant peur qu’elle jure avec mon teint. L’expérience étant désormais accomplie je peux affirmer qu’il s’agit  d’une nuance tout à fait portable et qu’il faut tout simplement oser adopter. N’étant pas timide en termes de maquillage et arborant quasi quotidiennement une bouche rouge je ne suis personnellement pas choquée à l’idée de porter Poisonberry pour aller au travail. Etant relativement sombre la teinte peut avoir tendance à vous durcir les traits je recommande donc un maquillage plutôt discret et lumineux sur l’ensemble du visage.

Désormais conquise par ce rouge à lèvre j’ai récemment passé commande sur le site de la marque afin de me procurer d’autres merveilles que je ne tarderai pas à vous montrer une fois testées et photographiées. Et vous avez-vous déjà testé la marque ? Envie de craquer sur l’un de leurs produits ?

8 Responses so far.

  1. Oh la la c'est une marque qui me fait de plus en plus envie !! très jolie teinte comme je les aime !! je suis une afficionados de ces teintes violines.

  2. Gwen says:

    Le rendu est vraiment superbe. Je ne connaissais pas cette marque, si je la croise, je m'y attarderais !
    Bonne soirée

  3. Cinna says:

    Je crois que je préfére la version la plus foncée. Tu n'as pas acheté le vert ? Pourquoi voyons ? Y a vraiment des gens qui portent du vert à lèvres dans la vie en dehors du carnaval ? La dernière fois en passant chez Kiko, j'ai trouvé du vert-bleu à lèvre, ct très spécial aussi !

  4. sabrine b says:

    J'aime bcp !! Avec un make up des yeux plutot soft, je penses que ca ira parfaitement. Tu as bien fait de craquer !

  5. il est juste sublime!! je le voulais bah maintenant je le veux encore plus!!!!

  6. La couleur est superbe !
    Je vais bientôt passer commande sur le site et il se pourrait que celui ci s'ajoute à mon panier ^^
    En combien de temps as-tu reçu ta commande? Les frais de port ne sont pas trop élevés ?

  7. Ophélie says:

    Trés jolie couleur, j'adore !

  8. CarlaN says:

    I'm fairly conservative, but I own, wear, and love Poisonberry.
    It is an attention-grabbing shade, so if your lips are not among your best features, you may want to approach with caution.
    I find it quite wearable, though, especially with a bit of deep pink gloss on top.

Leave a Reply