14.3.13

As gold as a Lannister : Game of Thrones eyes

Ce n’est un secret pour personne, je suis une adepte de la série de livres Game of Thrones ainsi que son adaptation télévisée. Et comme je suis en pleine lecture de l’un des opus je m’en suis fatalement inspirée pour un maquillage des yeux. A cette occasion j’ai décidé de laisser libre cours à mon imagination en dégainant fards à paupières et pinceaux puisque dans la série tout comme dans le livre, le maquillage est loin d’être à l’honneur laissant place aux décors, vêtements magnifiques et scènes un peu moins ragoutantes (beaucoup plus souvent que le reste d’ailleurs).

Afin de situer la chose pour celles qui n’auraient pas eu vent de ce petit bijoux c’est globalement plusieurs familles et clans divers et variés qui luttent au sein d’un royaume pour prendre le pouvoir et faire régner leur justice (pour faire très large). Parmi ces dernières, on trouve les Lannister. Il s’agit de l’une des familles les plus puissantes et surtout les plus riches ayant pour couleurs emblématiques le pourpre et l’or ainsi qu’un dicton célèbre dans tout le royaume « Un Lannister paie toujours ses dettes ». C’est ainsi que j’ai sorti mes plus beaux fards à paupières dans le but de tenter de reproduire la richesse et le faste du clan Lannister.

Représentés par le Lion, les Lannister ne sont pas des agneaux dociles
Pour réaliser ce maquillage j’ai principalement utilisé des fards provenant de ma palette Mac mais je pense qu’il est vraiment possible de trouver des teintes similaires si le résultat vous plaît. J’ai également mis à contribution ma palette Naked d’Urban Decay afin de soigner davantage le maquillage. 

Mac et Urban Decay autres clans puissant du Royaume des sept couronnes !
Le produit auquel j’ai immédiatement pensé quand l’idée de réaliser ce look a germé dans mon esprit est le fard « Woodwinked » de Mac, un superbe or aux reflets légèrement marronnés que je vous avais présenté dans mes indispensables. Sa pigmentation est impressionnante puisque quelques passages de pinceaux sont nettement satisfaisants pour couvrir la paupière et son rendu est crémeux et lumineux au possible. C’est une couleur que je recommande réellement de posséder car elle peut être associée à de très nombreuses teintes. Si vous possédez la Naked, je suppose que le Half Baked peut faire une bonne alternative même si ses reflets sont nettement plus jaunes.

Woodwinked - MAC
Parmi mes autres acolytes pour ce maquillage, on trouve « Tempting » un or plus vieillit tirant vers le brun moyen. Sa pigmentation est un peu moins bonne à mon sens que le Woodwinked c’est pourquoi je l’utilise souvent pour renforcer l’intensité d’un maquillage et donc superposé à une autre teinte.

Tempting - MAC
Enfin troisième et dernier acteur principal de l’article est le fard « Mulch » toujours de chez MAC, un brun aux reflets cuivrés que j’utilise très souvent directement associé à Woodwinked. Sa pigmentation est moins crémeuse mais tout à fait satisfaisante pour tous types de maquillages : définir un creux, réaliser un smoky, dessiner un trait d’eyeliner.  Son seul petit défaut à mes yeux ce sont les quelques chutes qu’il fait lorsqu’on le pose il faut donc bien tapoter votre pinceau avant de l’utiliser.

Mulch - MAC
Pour commencer j’ai déposé sur mes paupières une base de fards à paupières, la « Eden » d’Urban Decay qui possède un fini mat et plus uni que sa version classique, je trouve également qu’il fait ressortir à merveille les textures plus irisées ou pailletées. Là-dessus j’ai utilisé "Woodwinked" que j’ai appliqué sur toute la paupière mobile afin de créer un terrain favorable aux autres fards et apporter de la lumière au regard.

Etape n°1 : Enrichissez votre regard
Afin d’intensifier le regard et de mieux définir le coin externe de la paupière j’ai appliqué « Tempting » que j’ai très légèrement ramené dans le creux. Le doré du fard étant plus sombre que « Woodwinked » il permet de « salir » un peu le maquillage et de lui donner plus de force. De la même façon il permet au coin interne de capter le maximum de luminosité et ainsi de bien ouvrir le regard.

Etape n°2 : Définir le coin externe
Arrive l’étape un peu plus délicate, celle de la définition du creux de la paupière. Afin d’agrandir le regard et laisser la place dominante au doré, j’ai d’abord déposé à l’aide d’un pinceau fin, un trait légèrement en dehors du creux naturel de ma paupière en débordant sur l’os.  Ce trait partant du coin externe de l’œil jusqu’au deux tiers du creux permet d’étirer légèrement le regard et puis donner plus de profondeur.

Etape n°3 : Pré-estompage
J’ai ensuite bien estompé « Mulch » avec « Tempting » et « Woodwinked » afin de ne pas laisser de démarcation trop brutale et ai utilisé « Naked » de la palette du même nom sur les bords externes pour bien fondre le maquillage sur le reste de l’oeil.

Etape n°3 : Apporter de la profondeur
Pour compléter le tout j’ai ajouté de la matière en ras de cil inférieur en posant « Mulch » à l’aide d’un pinceau biseauté sur les deux tiers et « Woodwinked » sur la partie restante permettant à mon regard de conserver cet aspect lumineux.

Etape n°4 : Travailler le ras de cil
Enfin l’étape finale est la pose de votre mascara, je vous recommande de ne pas utiliser un produit trop lourd afin de ne pas charger davantage le maquillage. De mon côté j’ai utilisé le Cat Winks de Tony Moly dans sa version numéro deux allongeant et recourbant les cils.

Etape n°5 : Je mascarate, tu mascarate, il mascarate...
Evidemment après avoir arboré ce maquillage plus d’une demie heure des envies de pouvoir et de conquête me sont montées à la tête,  j’ai tyrannisée toute la famille afin de déguster la dernière religieuse au chocolat trônant dans le frigo, décidé que je serai la seule à avoir accès à la meilleure place sur le canapé et imposé à tous de vénérer le moindre de mes mouvements. 

Ce maquillage des yeux bien qu’assez chargé peut être porté assez facilement en journée à condition de l’associer à une bouche plutôt discrète et un teint lumineux sous peine de tomber dans l’extrême. J’ai souvent porté le « Dating Coral » de la collection Rouge Caresse chez L’Oréal les tons pêche du produit accompagnant avec douceur le maquillage des yeux. Le rouge à lèvre numéro  29 de Make Up For Ever un très joli bois de rose très neutre est également une bonne alternative pour habiller votre bouche.

Comme je n’ai pas terminé d’être inspirée par l’univers chevaleresque, épique et stimulant de Game of Thrones vous n’avez pas fini de me voir revenir sur le sujet. J’ai déjà ma petite idée pour illustrer l’une de mes maisons favorites… 

7 Responses so far.

  1. Cinna says:

    Je n'aime pas les Lannister... Enfin sauf Tyrion. Mais ce maquillage est très beau ! Tu vas nous faire un maquillage Targaryen ?

  2. Mazurka says:

    Facebook m'a annoncé que j'étais une Stark :) et j'illustrerais ma maison d'adoption de gris/argent, et d'un halo bleu pâle très froid/pastel/irisé (oui tout ça) pour rappeler que l'hiver vient =). et je terminerais par un trait de liner bien noir, avec une virgule bien pointue, histoire de mettre quelque chose qui ressemble à un croc :)
    Ton make-up doré est très chaud et lumineux, j'ai beaucoup. Demande à Cersei de le porter dans la S3, ou dans les bouquins à venir !

  3. sabrine b says:

    Aaaah j'adore cette série !!!! Très doux ce maquillage et jolie.

  4. Did says:

    merci pour le tuto !

    ça aurait été bien aussi dem ettre le visage pour voir une vue d'ensemble à la fin ! car de près, ca reste très poudreux, mais de loin, c plus fondu et ça peut le faire !

  5. Emy says:

    Très joli makeup :)Il fait ressortir tes yeux magnifiques.
    Bisous,
    Emy
    http://everydayalook.blogspot.fr/

  6. Très joli, j'adore ce genre de teintes!

  7. selena says:

    whaouu c'est beau!

Leave a Reply