3.3.13

Le syndrome M.A.C

Ah MAC cette fameuse marque de cosmétiques… Vous savez, ce temple du maquillage où batifolent joyeusement fards à paupières, rouges à lèvres, poudres pour le visage et blushs par milliers. Cet endroit où tous les looks deviennent possibles, où toutes les textures prennent place et surtout où votre portemonnaie est susceptible de perdre la vie. Que celle qui n’a jamais fantasmé sur l’un de leurs produits me jette la première pierre ! (Et que les autres me donnent très vite leurs secrets pour résister à ce gouffre financier).

Je pense que tout le monde connaît la marque, son univers et dans l’ensemble la philosophie de ses produits… mais tout le monde n’ose pas céder. Plusieurs raisons s’y prêtent régulièrement : le prix des produits, souvent la peur de tout simplement pénétrer dans les boutiques ou souvent l’illusion d’être confronté à quelque chose d’inaccessible. Et bien toutes ces craintes ou bien ces doutes je les ai personnellement ressentis jusqu’à ce que je saute un jour le pas et fasse l’achat de mon premier rouge à lèvre MAC.

J'ai réalisé après coup qu'en plus il en manque...
Il n’y a pas si longtemps je plongeais dans l’univers incontrôlable et addictif du maquillage, je faisais mes premières armes avec Urban Decay, Make up for Ever, Bourjois et quelques produits Benefit, j’étais donc très bien entourée. Mais malgré tout je ne cessais de guetter les autres marques pouvant éventuellement satisfaire mes envies ; et MAC prenait la première place de ma liste de fantasmes makeupesques. Je ne sais pas combien de lingettes et mouchoirs j’ai pu sacrifier au cours de mes après-midi shopping lorsque j’essayais et réessayais les produits de la marque sur mes mains et avants- bras sans jamais les acheter. Vu la quantité de couleurs peuplant ma peau j’aurais presque pu donner l’illusion de sortir d’une séance de body painting ; puis un jour j’ai cédé et j’ai embarqué « Dare You » un rouge à lèvre rouge. Depuis notre mariage est consommé et je commence à me construire une jolie collection.

Si je n’avais encore jamais acheté un produit c’est que je m’imaginais que j’avais affaire à une marque de luxe type Chanel ou Dior et que du coup les articles n’étaient pas à ma portée. Finalement avec le temps je constate que je préfère investir dans un bâton de rouge à lèvres MAC à 18€ plutôt qu’un L’Oréal à 13€. En effet, même si vous y mettez quatre euros de plus le choix de couleurs sera nettement plus grand tout comme pour les textures et surtout la tenue sera vraiment meilleure. On place régulièrement les produits MAC comme plus chers que la moyenne mais si on fait un petit comparatif, certains rouges à lèvres Bourjois sont vendus près de 15€, ou encore 14€ chez Gemey Maybelline. Pour moi la différence de prix n’est pas bien grande, j’estime que sacrifier deux ou trois euros de plus ce n’est pas énorme pour tester quelque chose de nouveau, MAC n’est donc absolument pas inaccessible. Souvenez-vous un rouge à lèvre Dior coûtera au bas mot trente euros chez Sephora.

A ce stade on a le droit de parler d'addiction
Une fois l’étape du prix finalement intégrée dans mon esprit j’étais toujours assez impressionnée à l’idée de me retrouver dans une boutique MAC, c’est pourquoi je m’y rendais systématiquement accompagnée et quasiment toujours avec une amie (la même qui m’a convertie au maquillage). Le choix étourdissant de couleurs, l’ambiance très calme et rangée des magasins (l’opposé complet de Sephora pendant les soldes pour illustrer) et les makeup artist présents dans les magasins m’intimidaient légèrement. Mes pulsions maquillage s’avérant finalement plus fortes que le reste je me suis lancée et ai décidé de rentrer, seule, dans une boutique. Et grand bien m’en a fait (ou mal je ne sais pas), c’est devenu ma seconde maison (au début du mois généralement parce qu’après j’ai tendance à la fuir l’état de mes finances oblige).

Sachez que le fonctionnement des boutiques se fait un peu de la même manière que dans les Sephora. Les vendeuses et vendeurs ont généralement suivi une formation dans l’esthétique et sont normalement à même de vous conseiller sur le choix de vos produits, à l’inverse de Sephora j’ai toujours reçu de bons conseils chez MAC (en termes de rouges à lèvres, fards à paupières et blush, je ne me suis pas aventurée dans les fonds de teint), le personnel de Mac est donc désigné par le terme Makeup artist. Il n’est pas rare de voir les makeup artist équipés d’une armée de pinceaux entourant leur taille et tout le nécessaire pour vous faire tester les produits si vous le souhaitez. Si vous vous attardez sur un produit on viendra certainement vous consulter afin de vous apporter des conseils ou vous proposer de l’essayer, le personnel n’est absolument pas envahissant et si vous n’avez pas besoin d’aide ils ne vous solliciteront plus. Vous êtes ainsi accueillis, conseillés et même raccompagnés à la porte à chaque visite, autant vous dire que j’y ai pris goût.

.
Depuis j’achète des articles MAC au même titre que du Urban Decay, du Make up for Ever, du Bourjois ou du Relvon. Ce sont des produits de très bonne qualité qui méritent d’être essayés au moins une fois, de même possédant certains d’entre eux depuis plus d’un an je peux vous garantir qu’ils tiennent très bien la durée étant toujours efficaces et utilisés régulièrement. L’investissement est donc plutôt bon. J’ai principalement acquis des produits pour les yeux et pour les lèvres dont certains m’accompagnent quotidiennement.

Pour ce qui est des yeux j’ai fait l’achat d’une palette qui j’ai remplie au fil du temps avec des recharges de fard à paupière. J’ai de nombreuses textures différentes allant du mat, au nacré, à l’irisé ou encore au pailleté, je n’ai pour le moment que très rarement été déçue de la pigmentation et de la tenue des produits. Ils sont dans l’ensemble très faciles à travailler et s’estompent merveilleusement bien. Dans la famille yeux j’ai aussi un crayon ainsi qu’un Paint pot qui me sert de base pour intensifier les couleurs posées dessus. A titre d’information une petite boite ronde Bourjois coûte presque 12€ et une petite palette de trois mini couleurs de la même marque environ 15€, vous trouverez les refils de MAC au prix de 13€. 

La pro palette : mon meilleur investissement !
Enfin pour les lèvres j’ai surtout ajouté à mon vanity des crayons pour le contour et bien évidemment des rouges à lèvres. L’un de mes crayons pour les lèvres, le « Cherry » un très beau rouge, est devenu un vrai indispensable et plusieurs de mes teintes favorites pour les lèvres sont de chez MAC. La tenue est généralement bonne, du moins pour les textures « Amplified » et « Matte » qui sont les plus couvrantes et longue durée.

Orgie de couleurs !
  
D’après mon expérience avec les produits MAC et la marque en général je ne peux que vous encourager d’essayer quelques articles ou du moins vous rendre en boutique pour appréhender leur maquillage. Je ne sais pas si un article sur les différents produits et leurs textures de la marque vous intéresse, mais je serai ravie de le réaliser si l’aventure vous tente. 

Voyez comme on s'aime ?

13 Responses so far.

  1. Ly says:

    J'ai craqué chez Mac l'été dernier pour des fards et un blush et ils font partis de mes produits préférés. Si les produits n'étaient pas aussi chers j'irai tous les jours \o/

  2. Belle collection, en ce moment je suis à deux doigts de craquer pour les rouges à lèvres ! ^^

  3. Cinna says:

    Ooooh tes ongles sont très beaux (aucun rapport avec l'article ^^) Je rentrerai dans une boutique MAC... un jour. Je cherche une occasion particulière !

  4. Je vais faire ma chieuse mais c'est marrant cette marque ne m'a jamais tenté....
    Et pourtant ils ont du choix, bonne réputation, toussa....
    Mais le design et les prix me rebutent. Pas tant pour les ràl que pour les fards, sachant qu'on peut trouver foule de dupes moins chers notamment chez Coastal Scents.
    Et puis là où je suis il n'y a pas de boutique MAC alors pas possible de faire joujou avec les testeurs et pas de tentation.

  5. Claire says:

    Coucou, chouette article.

    Concernant MAC, la marque j'adore, mais ce qui me rebute s'est le prix, le prix et encore le prix !

    De chez eux j'ai l'anti-cerne et 4 pigments (que des amies m'ont offert ^^), et j'ai un vernis ^^

    Je pense m'offrir un RAL, un de ces jours.

  6. Jolie collection !
    Mais c'est tellement la tentation MAC !

    :)

  7. Lyl says:

    J'adore ton article :) Mac c'est comme la clope, il ne faudrait jamais commencer !!!!

  8. Ah mac et moi, une grande histoire d'amour ! Le choix est vraiment énorme. J'affectionne particulièrement leur rouge à lèvres. Une fois qu'on en a un, on les veut tous ! La qualité est super et reste abordable comparé à des marques comme Yves saint Laurent etc...Bref que du plus ! Ta collection me fait envie !

  9. Reiko. says:

    Ta manucure est canon ! :D

  10. Mary says:

    Et dire qu'il y a un an tu en étais à swatcher seulement quelques fards et ral, ta collection grandissante est effrayante ahah ! C'est quel ral que tu portes sur la dernière photo ? (oui je me perds entre tous tes ral...) J'aime beaucoup !

  11. Quand on connait la qualité des produits ... et qu'on a -40% ( hi hi hi ! ) impossible d'aller acheter d'autres marques !

  12. Mac addict dans l'âme . J'ai beaucoup aimé ton article ! <3

  13. Très sympa ton article je m'y retrouve beaucoup! Quand on a prix goût aux produits mac, c'est vrai que c'est difficile de s'en défaire ça devient vite une addiction, sans parler des collections temporaires avec des éditions limitées qui partent souvent comme des petits pains! ça devient presque un défit voire le parcours du combattant quand on veut choper LE rouge à lèvre ou LA poudre qu'on ne reverra plus de si tôt ;-) haAaa Mac quand tu nous tiens...!!

Leave a Reply