23.3.14

Le choc des Titans : Velvetines VS Rouge Velvet de Bourjois


Ils ont fait couler beaucoup d’encre, fait sensation sur les blogs et à travers les vidéos, ils reçoivent des tonnes d’éloges par la plupart des jeunes femmes les ayant testés mais valent-ils tout ce remue-ménage ? Aujourd’hui je vous propose de prendre place au premier rang du combat de ce début d’année, celui des rouges à lèvres mats liquides. Tout un programme ! 


Les premiers rouges à lèvres liquides mats à être arrivés sur le marché et à avoir fait bondir mon petit cœur sont les Velvetines de Lime Crime. Plutôt discrètes sur la toile française dans les semaines suivant leurs sortie, elles ont fait sensation après leur mise en valeur par les bloggeuses Tête de thon et Princesse pastèque. Elles nous présentaient des rouges à lèvres à la pigmentation parfaite, au rendu velouté et parfaitement mat, un produit d’une facilité d’utilisation déconcertante et aux couleurs vibrantes. Dès lors ces produits se sont littéralement arrachés sur l’ensemble des distributeurs internet français et devinrent pour plusieurs mois introuvables au niveau mondial : la recette du succès donc. 


Comme je suis faible et que je ne résiste ni à l’appel d’un rouge à lèvres mat, ni à l’appât de l’exclusivité j’ai évidemment fait des pieds et des mains pour m’en procurer un exemplaire. Mais avais-je raison de me démener ainsi ? Mille fois oui ! Pour une fois les visuels promotionnels correspondaient à la réalité et nous pouvions obtenir le même résultat sur nos lèvres. Une pigmentation exceptionnelle en un seul passage, un effet mat quasiment immédiat (à peine quelques secondes d’attente pour apercevoir l’aspect « velours ») et une tenue imbattable (aucun transfert et une tenue toute la journée garantie).


Pink Velvet - Velvetines Lime Crime
Seul bémol chez les velvetines, la nécessité d’un tracé du contour des lèvres presque parfait avant application car le produit séchant très vite et étant parfaitement résistant il est très compliqué de rectifier le tir une fois une erreur effectuée. De même la matière peut poser problème à certaines, car presque aussi liquide que de l’eau elle s’étire très facilement mais peut paraître trop « glissante » pour les moins habituées. Dernière petite chose pouvant gêner : la palette de couleurs n’est pas la plus étendue ou la plus accessible, on y trouve un rouge franc, un corail bien tape-à-l’œil et un rose pas plus discret. Et même si la marque vient d’y ajouter trois nouvelles teintes elle ne seront pas nécessairement au goût de toutes : un noir, un marron et un bordeaux bien intense. 


Le prix : 20$ 
Où les trouver : Le doux nuage ou sur le site de la marque 

Les plus : 
- Une pigmentation dingue et fidèle aux visuels 
- Une tenue exceptionnelle vous garantissant des lèvres bien colorées du matin au soir
- Un aspect complètement mat 
- Le séchage rapide de la matière 
- Composition entièrement vegan 

Les moins : 
- Les corrections pas nécessairement faciles à réaliser 
- La palette de couleur qui mériterait d’être plus étendue 
- Le prix et la possibilité de ne le commander uniquement en ligne  

Passons désormais à notre autre participant qui n’a rien à envier  à son concurrent en termes de popularité et de présence médiatique sur l’ensemble de la toile. Je parle bien évidemment des Rouge Velvet de Bourjois. Même promesse que les Velvetines de Lime Crime : une tenue battant tous les records et une pigmentation au rendez-vous le tout sans transfert et avec un effet velours. D’aussi jolies promesses qui n’ont pour ma part pas toutes été relevées.


J’ai d’abord frétillé d’impatience à l’idée de posséder ces nouveautés pour la diversité des teintes proposées : du nude, du rose vif un autre plus corail, un orangé, un rouge franc, un autre plus sombre et élégant, bref LA recette pour me faire craquer. Le produit se présentant sous la même forme et proposant le même résultat que les velvetines je me faisais un plaisir de posséder la teinte nude « Nude-ist » de la collection. Puis le grand jour est arrivé et les produits se sont retrouvés dans mon Monoprix, j’ai foncé chercher « Nude-ist » et « Peach Club » et me suis empressée de tester mes deux nouveaux produits. 


Nude-ist - Rouge Velvet Bourjois
Malheureusement j’ai eu une mauvaise surprise au moment d’ouvrir les produits : l’odeur du rouge velvet est assez puissante et pas franchement agréable, j’ai eu durant tout le temps de l’application, l’impression de poser sur mes lèvres du vernis ou toute autre formulation bien chimique et pas franchement saine. Deuxième mauvais point la texture de la chose n’est pas la plus facile et la plus agréable à travailler, plus épaisse que celle des Velvetines elle a tendance à faire des « paquets » notamment sur le bord des lèvres. Pour schématiser, je trouve la texture très proche de celle de la gouache pas complètement épaisse mais assez fluide pour être travaillée. Ce n’est donc pas le produit que j’applique la main tremblante sur mes lèvres et je dois être très soigneuse durant sa pose. 

Concernant la pigmentation, le résultat est là. La couleur es t bien présente sur nos lèvres et c’est agréable, d’autant plus que la palette de teintes étant étendue on peut se faire plaisir. Seul petit bémol à ce niveau, la pigmentation est presque trop bonne pour la seule couleur claire du lot « nude-ist », en effet une fois déposée sur les lèvres elle s’assombrit et n’a pour moi plus grand chose de nude mais devient un rose plutôt présent et visible mais pas pour autant désagréable. Là où Bourjois tient toutes ses promesses est la tenue assez folle de ses produits, vous pouvez manger, boire et parler toute la journée le rouge ne quittera pas vos lèvres, vous pouvez donc vaquer à vos occupations habituelles sans crainte de vous retrouver avec une bouche dénuée de produit. 


Peach Club - Rouge velvet Bourjois
Passons à l’effet mat et velours tant recherché par la plupart d’entre nous pour son élégance et sa sobriété. Il se manifeste après cinq à dix bonnes minutes de pose du rouge sur vos lèvres, un temps d’attente que je considère assez long vis-à-vis des Velvetines qui ne prennent qu’une minute maximum pour vous apporter ce rendu. Pour accélérer le processus il faut déposer de très fines couches de produit afin de favoriser le séchage et donc éviter les paquets qui peuvent le ralentir. Malgré la présence d’un effet mat, je le trouve moins convainquant et moins « velours » que celui des Velvetines, il me paraît souvent assez net au centre de la bouche mais les contours des lèvres sont moins propres et moins définis.  

Le prix : 13,90€
Où les trouver : En exclusivité chez Monoprix et sur le site de la marque 

Les plus 
- Une variété intéressante de couleurs 
- La très bonne tenue du rouge tout au long de la journée 
- La pigmentation
- Le prix et l’accessibilité du produit 

Les moins : 
- L’odeur et la composition du produit 
- La texture pas facile a travailler et empêchant la précision


Le bilan ? Sans surprise les Velvetines l’emportent pour plusieurs raisons : la qualité indéniable du produit (sa pigmentation, son effet velours, sa tenue) mais aussi pour sa composition plus que saine et non testée sur les animaux. On regrettera la non possibilité de tester les produits avant achat et l’obligation de les commander sur internet ainsi que la palette de couleurs pas assez variée. 

Le "Pink Velvet" de Lime Crime en haut et le "Nude-ist' de Bourjois en bas
Néanmoins je ne nie pas les qualités des récents Rouge Velvet par Bourjois qui permettent au marché français de s’approprier pleinement les rouges à lèvres liquides mats chose qui était exclusivement réservée à l’étranger jusqu’alors. La pigmentation et la tenue des rouge à lèvres sont également très bonnes mais je regrette toutefois cette texture et ce rendu vraiment unique qui me séduisent à chaque fois chez Lime Crime. 

"Peach Club" de Bourjois à gauche et "Suedeberry" de Lime Crime à Droite
Je conseille donc les rouges velvet aux personnes voulant adopter la tendance matte dans toutes les teintes possibles et inimaginables sur leurs lèvres à moindre coût et recommande chaudement aux amoureuses du mat et de la texture velours les Velvetines à la pigmentation exceptionnelle. 

Vainqueur de ce combat sans merci : Les Velvetines de Lime Crime !

8 Responses so far.

  1. Je ne connaissais pas les velvetines, mais maintenant ça me donne envie d'en acheter ! :)

  2. J'hésitais justement entre nud-ist et Peach club mais en voyant tes swatchs je me suis dit que finalement c'est Peach Club le plus beau ! Par contre, l'odeur chimique que tu décris me fait un peu peur mais je trouve malheureusement les velvetines trop cheres... Merci pour ce comparatif en tout cas ! Bisous

  3. C'est vrai qu'on voit nettement la différence entre les deux. Et je trouve le rendu des velvetine hyper joli!
    Bisous

  4. Waw j'adore le Lime Crime! Ce rouge à lèvre est vraiment superbe!

  5. Je ne suis pas une grande adepte du fini mat, mais quitte à choisir je préfère les Velvet (au niveau du résultat : pour le reste je ne peux pas juger puisque je n'en ai pas acheté comme je ne suis pas fan du mat :) ). En fait je trouve ça joli sur les autres, mais sur moi, je ne sais pas, ça me choque presque ... Surtout que j'ai des lèvres assez charnues, donc sur moi c'est vraiment très voyant, impossible de passer inaperçu ^^ Mais peut-être aussi que c'est juste que je ne suis pas habituée et qu'il me faut un temps d'adaptation. Qui sait, j'y viendrai peut-être un jour ^^
    Il t'a fallu un temps d'adaptation aussi ou tu as été fan du mat dès le début ?
    Sinon tes lèvres sont juste parfaites, sans aucune peau morte, et ça se voit parce que le mat ne pardonne rien ! Quel est ton secret ? Il m'intéresse beaucoup ^^

  6. Opalyne says:

    @Laura Beaut : Alors je t'encourage vivement à les découvrir, ce sont vraiment de très bons produits :)
    @Letty Crapette : Effectivement je trouve aussi le Peach Club plus intéressant, sa couleur est plus unique et plus jolie que celle de Nude-ist :) Je suis contente que mon comparatif t'aie aidée en tout cas :)
    @addicted-with-nails : Oui la différence est flagrante néanmoins les deux produits restent de bonne qualité :)
    @Elodie Freya : J'en suis amoureuse aussi :p
    @mamzelleboom : Je n'ai pas adopté le mat en premier non plus, c'est d'abord venu avec les rouges à lèvres plutôt "forts" type rouge ou bordeaux que j'assumais plus "non brillants" et plus discrets mais j'en suis vite tombée amoureuse. Je trouve que la texture matte apporte une dimension plus sophistiquée, plus intemporelle au maquillage et au contraire une bouche matte aurait tendance à atténuer ce côté charnu s'il te gène :) Et merci beaucoup pour mes lèvres, j'apprécie le compliment :p Alors je ne fais rien de particulier, j'exfolie de temps en temps mes lèvres quand quelques peaux mortes font leur apparition, sinon je les hydrate matin et soir avec le baume Carmex (en pot et composition classique). Au delà de ça, pas de traitement particulier, à si, j'évite de passer ma langue dessus si je les sent sèches :)

  7. J'adore de plus en plus lire ton blog, j'aime ta façon de rédiger tes articles, mais aussi tes photos :) Il fallait que je te fasse ces compliments ;)
    Sinon, je n'ai jamais testé les Velvetines, même si j'en ai grandement entendu parler, et tu me donnes envie de le faire. Je possède 3 Rouge Edition Velvet de Bourjois, et j'en suis vraiment fan, alors d'après ta revue, je pense que je devrais tester ces Velvetines qui devraient me plaire!

    Marie
    http://peach-in-love.com

  8. Amélie says:

    J'ai qu'un velvetine que j'aime beaucoup mais la couleur ne me permet pas de la porter tous les jours ( rouge ) donc je voulais me tourner vers ceux de chez Bourjois mais vu ton article je vais me reprendre un velvetine dans une teinte moins criarde que la mienne ^^ ... Merci pour ton article

    Bisous Doux <3

    Amélie

Leave a Reply