30.12.12

Vernis a levres YSL : Paree pour le reveillon !


Les vernis à lèvres d’Yves Saint Laurent je les ai découverts comme tout le monde sur les publicités dans les magazines mais surtout sur les blogs et sur les forums. Et j’ai pas immédiatement été séduite. Pour le principe même du produit j’étais parfaitement tentée, un rouge à lèvre qui s’applique aussi facilement qu’un gloss, dure longtemps sans ternir et possède une opacité digne d’un tube de rouge.  Sans oublier le très grand choix de couleurs ce vernis à lèvres avait vraiment tout pour plaire, hormis peut-être son prix.

Puis j’ai eu l’occasion d’en tester un grâce à des échantillons délivrés par une très gentille vendeuse chez Sephora. J’ai utilisé la teinte « Corail aquatique », un rose orangé très doux, très discret sur les lèvres et tout à fait portable en journée. Mais j’ai très vite déchanté devant la brillance de la chose, non vraiment j’avais l’impression que mes lèvres pouvaient servir de miroir pour n’importe quel passant dans la rue. Pas tout à fait l’effet que je recherche quand j’essaye de maquiller ma bouche, sauf volonté immédiate de ressembler à Nabila-bila (bonjour la chanson nulle qui rentre désormais dans votre crâne). (Oui j’ai des références musicales absolument époustouflantes). Du coup mon enthousiasme est retombé aussi vite qu’il est arrivé et j’ai délaissé les deux autres teintes qui m’avaient été proposées dans le kit d’échantillons.

Mais comme j’aime bien dépenser mon argent découvrir de nouveaux produits et que j’ai une légère obsession pour le rouge à lèvres rouge, j’ai, il y a quelques semaines décidé de retenter l’expérience avec les très jolis « Rouge Gouache » et « Rouge Laqué ». Et ce fut la révélation. 

Hawaï cet adepte du photobombing. Il est narcissique ce petit.

Après ces tests j’ai plus qu’adopté le concept en me précipitant en magasin pour acheter le « Rouge Gouache » et le « Rose Tempera », un rouge et un rose très jolis et agréables à porter. Avec ces couleurs je n’ai pas retrouvé l’effet très brillant qui m’avait déplut avec la première teinte. Est-ce parce qu’elle était trop claire et s’apparentait trop à un gloss classique ? Est-ce qu’un rouge bien franc et brillant me choque moins étant déjà par principe assez voyant ? Où ai-je plus de « maturité » avec le maquillage pour assumer ces produits, je ne sais pas. Après ces interrogations très philosophiques, je vous laisse découvrir plus en détail les produits. 

Rose Tempera à gauche et Rouge Gouache à droite
Le « Rouge Gouache » (n°11) est donc un rouge tirant vers le rose qui conviendra parfaitement aux teints clairs voire carrément pâlots comme le mien. Dénué de la moindre paillette ou nacre il est parfaitement laqué et vous fait une bouche très lisse. L’aspect brillant peut faire un peu peur au début mais il s’atténue légèrement au fil des heures sans toutefois devenir mat.

YSL - Rouge Gouache
C’est le point fort et très particulier de ce produit, il a le mérite de rester parfaitement pigmenté et laqué sur les lèvres comme si vous veniez de le poser même à la fin de votre journée. C’est pour moi une très bonne alternative à mon aqua rouge de Make Up For Ever. Le vernis à lèvres ajoute à ma bouche cette brillance qui prend plutôt une apparence « crémeuse » dans le temps quand j’utilise le MUFE.

Rouge Gouache porté

Pour l’autre teinte, il s’agit du « Rose Tempera » (n°13) qui à l’inverse de son compagnon précédemment présenté est porteur de très légères et discrètes iridescences qui apportent un côté très lumineux au vernis à lèvres une fois porté. Pas d’inquiétude vous ne ressemblerez pas à l’enfant caché d’Hello Kitty et d’Edward Cullen après ça.

Très intéressé par le vernis à lèvres Hawaï s'est ainsi tâché le bout du museau

C’est donc un rose presque framboise assez vif et qui donne immédiatement bonne mine. Evidemment je vous recommande de ne pas porter un maquillage trop lourd sur les yeux si vous décidez de le poser. C’est d’ailleurs également valable pour le Rouge Gouache mais comme c’est un rouge, ça paraît logique. 


Rose tempera posrté

Rose Tempera à gauche et Rouge Gouache à droite

Venons-en au point important désormais… la tenue ! Et bien oui, est-ce que ça vaut le coup de placer votre argent dans ce produit ? Moi je vous dis oui. Clairement la chose à tenu ses promesses, je n’ai pas eu besoin de faire de retouches toutes les fois où je l’ai porté. Le contour des lèvres et l’intérieur de celles-ci n’ont pas bougé à la fin de la journée. Toutefois j’émets un petit bémol au niveau des commissures, où, ici le produit a tendance à s’estomper plutôt rapidement : boissons, nourriture et bavardages encourageant le processus. Mais au delà de ce point le vernis à lèvres est toujours présent sur vos lèvres au bout d’une bonne dizaine d’heures, la brillance l’aura un peu quitté mais l’aspect ne sera pas aussi mat que l’aqua rouge sur la même durée.
C’est d’ailleurs ce qui fait la différence entre ces deux produits : si vous recherchez plutôt la brillance et, il faut le reconnaître, un plus grand panel de couleurs tournez-vous vers YSL, pour une longue tenue et un aspect plus mat je vous recommande MUFE. 

C'est un poil bling bling quand même....
Et pour le retirer ? Rappelez-vous de l’épreuve qu’il s’agit pour enlever l’aqua rouge. Le vernis à lèvres disparaît sans problèmes à l’aide d’eau micellaire ou d’un démaquillant quelconque. Aucunes difficultés pour l’appliquer, comme pour le retirer. Le seul petit point négatif que je lui donne c’est son odeur que je trouve assez particulière voire pas du tout attirante mais comme pour beaucoup de produits, on s’y habitue.  

S’il vous faut un allié pour la soirée du nouvel an ce sera donc celui-ci, il assurera brillance, tenue et élégance. Et puis… vous avez bien le droit de vous accorder ce petit cadeau pour terminer l’année en beauté n’est-ce pas ?


Le prix : 23€ environ chez Nocibé

Hawaï ne semble pas aussi convaincu mais après tout... c'est un chat !

2 Responses so far.

  1. J'ai le Rose Tempera et je l'adore!!

  2. Cinna says:

    Hawai en gueststar ! HAHA ! Le terme de "vernis à lèvres" n'est-il pas plus marketing qu'autre chose ? Du genre à attirer la curiosité alors qu'il ne s'agit qu'un rouge à lèvres liquide glossy ? Un peu quand même. Ah ces grandes marques, qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour vendre ! Et bien tu sais quoi ? Opah gangnam style ! (j'espère que tu l'aura aussi dans la tête !)

Leave a Reply