11.12.12

L'Histoire (courte) de la Cosmobox

En septembre, (ou était-ce en octobre ?) j'ai eu vent du lancement de la box beauté du magazine Cosmopolitan. En consommatrice fidèle de la My little box et peu convaincue par les autres box présentes sur le marché je ne me suis pas laissée convaincre par le site temporaire de la marque proposant à son tour des produits de beauté miniature sous forme d'abonnement.

Puis l'annonce du lancement de cette boite pour Décembre 2012, son nombre d'abonnée annoncé limité, le concept supposé être éphémère et l'effet de foule aidant je me suis retrouvée désespérée et complètement hystérique le jour du lancement des abonnements devant le site internet dédié complètement saturé par le nombre d'internautes compulsives et avides de dépenser leur argent dans le même état que moi. (Oui cette phrase était beaucoup trop longue.). J'ai donc, comme très souvent, dégainé ma carte bleue, rentré les informations nécessaire à l'arrivée de cette nouvelle boite en carton dans ma boîte aux lettres, et tenté de ne pas culpabiliser à l'idée de ce nouvel achat complètement inutile. Je ne vous dit pas que j'ai aussi tenté de me convaincre que j'avais bien fait en espérant bénéficier d'une super box étant cette du lancement ET celle de noël, des paillettes et des étoiles dans mon coeur.

La bête !


























Et décembre arrivé, quel est le bilant ?


Pas convaincue. J'ai essayé, mais non, décidément j'arrive pas à accrocher et je me rend compte que le phénomène des box beauté ne suscite plus tellement d'intérêt chez moi.

Pas que les produits soient spécialement mauvais mais je n'ai pas bondit de joie à l'ouverture de mon colis en découvrant le contenu de la boite, sauf peut-être pour un produit que vous saurez sans doute deviner...

Z'avez trouvé ? Allez ouvrez l'oeil c'est pas difficile...

J'étais donc contente pour le vernis Essie présent dans la Cosmobox (comme par hasard , non seulement parce qu'il m'avait fait terriblement envie lors de la sortie de la collection Stylnomics et qu'en plus cette fameuse collection n'est plus disponible désormais, donc grosse frustration. A mon sens c'est le vrai bon point de la box, mais je suis une accro du vernis donc mon avis est totalement biaisé.

En fait la "déception" vient principalement du fait qu'il s'agit (encore) principalement de produits de soins comme 75% du temps dans les box beauté, je ne sais pas pourquoi je m'acharne à espérer recevoir des produits de maquillage. Et puis... où sont les paillettes ? L'esprit de noël ? Les trucs chouettes qui font rêver ? Ils sont pas là. Enfin si, il y a des paillettes dans la Topicrem.

Finalement c'est plus ou moins la composition habituelle d'une beauty box traditionnelle à savoir :

L'étalage traditionnel des produits

Une crème hydratante : La crème Pière Augé qui certes n'est pas donnée mais reste un produit qui peut trouver un équivalent bien moins cher et qui de manière générale n'est pas une chose spécialement attrayante pour mon porte monnaie.
Un échantillon de parfum : Mademoiselle de Nina Ricci, c'est cool de pouvoir le tester et la miniature est très jolie mais j'ai fait le plein de parfums pour l'année et une partie de celle à venir.
Une crème pour le corps : la fameuse Topicrem scintillante qui laisse un côté irisé / pailleté à la peau une fois appliquée mais au delà des fêtes de fin d'année javoue ne pas savoir quoi en faire.
Un vernis : Striking the issue d'Essie qui est ma bonne surprise.
Un miroir de poche : ce ne sera que le 4ème que je possède désormais.
Et un bon d'achat de 10€ à valoir sur le site de The beautylist où les produits coûtent approximativement un bras.

Même si les produits de manière générale sont de bonne qualité et couvrent finalement largement le prix de la box, je n'ai pas envie d'en connaître davantage et je préfère stopper mon abonnement dès maintenant. Les articles ne me font pas rêver, je ne suis pas spécialement surprise et j'ai déjà un abonnement en cours chez une autre marque, ce sera donc sans moi pour la suite. Et c'est pas plus mal pour mes finances !

3 Responses so far.

  1. moi j´ai stoppé toutes les box, marre de recevoir des mini shampooings tous les mois!

  2. Cinna says:

    Je trouve que le principe de la box peut vendre du rêve à condition de recevoir de vrai produit à testé. Encore toi tu as été assez gatée : des vraies marques, tu n'as pas eu que des échantillons. Je connais des gens qui n'ont dans leur box que quelques marques hybrides (en échantillons) et 70% de la box sont des cadeaux qui servent à rien (miroir, porte clé...) Enfin, le Essie et le Nina Ricci vendent quand même du rêve (même si je l'avoue ils auraient pu faire un effort sur la déco pour Noel) Pour le pseudo, à l'origine ça n'a rien a voir avec Hunger Games, ct le surnom d'une de mes héroïnes quand j'étais petite... Juste il n'y avait qu'un n... et j'avais mis ce pseudo provisoirement en espérant trouver mieux, mais je n'arrive plus à le changer (Epic Fail)
    Parcontre j'ai réussi à supprimer la captcha pour les commentaires. C'est dans paramètres > publications et commentaires > Afficher la vérification des mots > Non :p

  3. Opalyne says:

    @MyBeautyBox Étonnamment c'est pas les shampoings que j'ai eu en plus grosse quantité ! Je dirais principalement les échantillons ou miniatures de parfums et les crèmes pour le visage, ça j'en ai à foison ^^

    @Cinna Oui je reconnais que la box n'est pas vide et que j'ai dans l'ensemble de bons produits à l'intérieur dont trois en full size cependant je regrette qu'elle ne soit pas plus originale, ou que les produits ne soient pas plus dans l'esprit de noël ou quelque chose de plus festif. J'ai encore la même combinaison que celle que j'avais régulièrement avant le changement de concept de My little box. Heureusement qu'il y avait le vernis pour me rendre heureuse !
    Zut pour le pseudo alors, je sais pas s'il y a des infos là dessus dans les pages d'aide...
    Et merci pour les commentaires, j'ai fait la modif et normalement ça devrait fonctionner sans la captcha.

Leave a Reply