14.1.13

Calendrier Ciate : Le bilan !


Après vous avoir balancé quelques photos toutes les semaines de Décembre de mini vernis Ciaté provenant du calendrier de l’avent de la même marque, il est donc temps de vous faire une petite revue de ces flacons. Dans l’ensemble je suis assez satisfaite des couleurs, des textures et des effets des vernis que j’ai pu découvrir tous les jours, même si je pense que pour plusieurs teintes vous pouvez trouver de bons équivalents dans plusieurs autres marques.

Je pense que l’un des gros aspects positifs que je retiens du calendrier de l’avent est la petite surprise quotidienne de découvrir la teinte du vernis, son petit nom, sa texture, le concept même du calendrier donc. Le fait d’avoir un « cadeau » par jour a grandement participé  à ma satisfaction même si ce présent, je me le suis fait toute seule ! Je vais ainsi vous proposer les swatchs et mon avis sur les différents vernis que j’ai eu au fil des jours et pour certains portés durant une semaine. Cependant je ne peux pas me prononcer pleinement sur la tenue des vernis puisque pour le plupart je ne les ai pas encore porté sur une durée suffisamment conséquente pour vous donner une revue concrète et réaliste.

Coucou ! Nous sommes la concrétisation de tes problèmes d'addiction !
J’ai mis ma petite sœur à contribution pour la répartition des couleurs en différents groupes  afin d’alléger et faciliter la présentation des vernis, en sont donc ressorties plusieurs thématiques : Summer, Saturday night fever, Boudoir, Les hivernaux (qu’elle a en réalité appelé les « chiants » puisqu’il s’agit de teintes qu’elle n’aime pas) et les perles.

Big Yellow Taxi, Speed Dial, Mistress, Mojito et Headliner
Pour commencer je vous présente les teintes vibrantes et estivales de la sélection que nous avons reçu, il s’agit de « Big Yellow Taxi », « Speed Dial », « Mistress », Mojito » et « Headliner ».  Pour la texture et la facilité d’application les seuls à vraiment sortir du lot sont « Headliner » et « Speed Dial » qui ont été opaques en deux couches et suffisamment fluides pour être appliqués tranquillement cependant « Mojito » et « Mistess » ont eu besoin de trois bonnes couches et ont eu tendance à faire des trous ce qui n’aidait vraiment pas dans la pose. Le vilain petit canard de la sélection c’est surtout le jaune, « Big Yellow Taxi », dont la texture était plus épaisse, faisait des trous  et qui a laissé des marques de pinceau bien visibles.  Le point positif que je trouve à ces vernis et globalement aux Ciaté est leur rapidité de séchage, pas besoin d’attendre très longtemps pour poser une nouvelle couche, donc pas de risques de bulles ! 

Les traces de pinceau au premier plan, sinon c'est pas drôle.
Le second groupe se compose de « Magic Carpet », « Enchanted Rose », « Glass Slipper », « Twilight » et « Ladylike Luxe », des teintes plus pailletées, un peu plus sombres et se prêtant parfaitement aux fêtes de fin d’année ou aux fêtes tout court ! Vous l’aurez deviné c’est le très sobre groupe de vernis : Saturday Night fever !


Ce soir chez Boris c'est soirée disco ! 
Je vais faire un avis groupé sur les pailletés (étant aussi les trois teintes exclusives au calendrier) que, je dois le reconnaître, n’ai pas beaucoup aimés. Dans le flacon ils sont très jolis et je pense qu’associés aux bonnes couleurs ils peuvent être magnifiques cependant l'application est une horreur, la texture est pâteuse et fait des trous sur le vernis de base sans compter son odeur assez désagréable. Je vais devoir faire une nouvelle tentative avec ceux-ci pour ne pas rester sur un échec, pour les swatchs j’ai utilisé une base noire qui n’est peut-être pas la meilleure pour le rendu final. Les deux dernières teintes ne m’ont pas posé problème en termes de texture et de séchage et ne sont pas des couleurs que je possède dans ma collection, c’est donc une très bonne surprise !

Bonjour la vilaine application !
Le troisième groupe est le bien nommé « Boudoir » composé de teintes très féminines et de nudes pouvant être utilisés tout le long de l’année. On trouve « Cupcake queen », « Dangerous Affair », « Angel Wings », « Cutie Pie » et « Cookies and cream ». 

Cupcake queen, Dangerous affair, Angel wings, Cutie pie, Cookies and cream.
Pour l’ensemble de ces teintes je n’ai absolument rien à redire, elles sont toutes très faciles à appliquer, certaines nécessitent plus de couches que d’autres étant par nature claires et sèchent très rapidement. Il s’agit d’autant plus d’une bonne surprise puisque je manquais de nudes et que « Cutie pie » et « Cookies and Cream » ont fait mon bonheur de  ce côté-là. Pour les swatchs je ne vous ai pas présenté le « Cupcake queen » que j’avais déjà photographié dans ce billet

Ajoutons un peu de douceur dans ce monde de brutes 
Pour le groupe des teintes Hivernales voire basiques on trouve « Vintage », « Cabaret », « Fade to greige » et « Power Dressing » que je trouve toutes très jolies mais qui ne sont pas non plus des couleurs exceptionnelles ou jamais vues dans d’autres marques. Ce sont toutefois pour certains flacons, des nuances de couleurs que je ne possède pas et que je suis contente d’ajouter à ma collection.

Vintage, Cabaret, Fade to greige et Power Dressing
Là encore pour l’application je n’ai pas de points négatifs à soulever, texture agréable et même très bonne brillance et effet laqué notamment pour le bleu « Power Dressing ». 

Pas les plus folichons mais je les aime bien !
Enfin pour le dernier groupe il s’agit principalement des perles dédiées aux caviars manucures et d’un top coat pailleté donnant un effet glacé / bleuté au vernis sur lequel il est posé. Dans l’ordre vous trouvez ainsi : « Candy Shop », « Prom Queen », « Bumble Bee », « Sundance » et « Halo ». Je me suis abstenue de faire des swatchs pour ces flacons puisqu’au niveau des perles ça aurait vraiment été du gâchis de les poser pour les enlever dans la minute suivant la photo, cependant  je vous les proposerai dans de futures manucures. 

Candy shop, Prom Queen, Bumble bee, Sundance et le crâneur devant c'est Halo
Comme je le disais au début de l’article je suis donc plutôt satisfaite du calendrier de par le concept franchement ludique et qui m’a bien permis de patienter jusqu’à noël ainsi que pour la découverte de la marque en général. Si je devais me tourner vers les flacons en taille normale je suppose que je me tournerais davantage vers des teintes laquées et nudes ce qui semble être leur gros point fort.
Je ne sais pas par contre si je me laisserai séduire par un prochain calendrier de la marque, il faudrait que je puisse être certaine que les couleurs soient vraiment différentes de celles que j’ai découvertes en Décembre et pour le prix bien évidemment qui n’était pas le plus abordable.

C’est en résumé un très bon moyen de découvrir Ciaté et d’agrandir encore un peu plus ma collection effrayante de vernis. Et vous avez-vous ou auriez-vous aimé céder au calendrier ? 



2 Responses so far.

  1. Claire says:

    Super article ! Et je suis en fait ravie de ne pas avoir cédé à ce calendrier, dans l'ensemble je pense que j'aurais été déçue ^^

  2. Cinna says:

    HAAAA ! Enfin ! Et bien disons qu'il y avait des couleurs vraiment sympa, d'autres un peu moins. Le Twilight avait l'air plutôt sympa. Sinon, je peux dire que je ne suis vraiment pas fan des perles et de la manucure caviar, mais j'ai hâte que tu swatches le machin effet glacé. ça m'intrigue !

Leave a Reply