9.2.14

Joue-la comme une reine avec la Palette d’Antoinette de Lime Crime

Qui n’a jamais rêvé du haut de ses dix, vingt ou trente ans de revêtir les apparats d’une reine et déambuler dans les rues à la façon des grandes dames de l’aristocratie ? Et quand bien même vous n’auriez jamais eu l’impudence de vous élever l’espace d’une seconde au dessus de vos semblables Lime Crime l’a fait pour vous. L’une des palettes phares de la marque américaine, la très célèbre et bucolique « Palette d’Antoinette » se pare de couleurs pastel et extrêmement douces pour donner à votre regard une aura d’un autre temps. 


Ce qu’il faut savoir c’est qu’il y a un an (voire deux même), je n’aurais jamais envisagé l’achat de cette palette. Soyons honnêtes, les couleurs de ces fards étant soit magnifiques il n’est toutefois pas évident de les aborder avec autant de sérénité qu’un nude ou qu’un bon marron bien confortable. Seulement le Black Friday est passé par là et malgré toute ma volonté (très petite donc), j’ai cédé aux appels de ces tendres teintes et tapé aussi rapidement mon code de carte bancaire qu’il ne faut de temps pour dire Lime Crime. Une dizaine de jours plus tard le mal était fait et il me fallait désormais me confronter à « La bête ». 


Familière à l’écrin métallique de la palette j’allais devoir apprivoiser les cinq teintes peu communes de fards à paupières. Portant des noms aussi Kitchs et originaux que le packaging de la marque à la licorne, les fards tentaient de me séduire : « Royal Flush », « Absinthe-Minded », « Macarooned », « Ribbonesque » et « Mercurious » seraient les nouveaux compagnons de mon regard. Pas évident. Car oui la seule teinte me paraissant réellement abordable dans ce camaïeu de couleurs était l’argent et peu discret « Mercurious » présent dans la plupart de nos collections à quelques nuances près. La seule teinte réellement familière jusqu’à présent. 

Dans l'ordre : "Royal Flush", "Absinthe-Minded", "Macarooned", "Robbonesque" et "Mercurious"
Mais cessons de jouer les frileuses et passons à l’attaque. 

Commençons avec le très girly « Royal Flush » ; plutôt très rose et très pastel cette couleur n’est pas à priori la plus discrète d’entre toutes. J’avoue qu’avant de l’utiliser pour la première fois j’ai eu très très peur de ressembler à la petite sœur de Barbie. Cependant sa texture matte et son absence de sous tons bleutés la rend finalement très abordable et lui permet de se fondre plus facilement avec la peau sans vous faire ressembler à une enfant piégée avec le maquillage de sa maman. Autre point très positif le fard est très pigmenté, il n’est pas nécessaire de plonger son pinceau mille fois dans le fard pour obtenir la couleur se présentant dans la palette. Se travaillant moins facilement qu’une teinte irisée je recommande d’estomper régulièrement le fard avant d’ajouter de nouvelles couches. 

Royal Flush - Lime Crime
Evidemment je n’allais pas vous lâcher dans la nature avec la description de ce fard, j’ai prévu un petit maquillage pour l’assortir. Afin de casser le côté très « fifille » et disons-le effrayant de cette couleur, j’aime l’assagir avec une teinte marronnée aux sous-tons violets. J’ai donc posé « Royal Flush » sur la première partie de ma paupière puis ajouté « Factory » de la palette Naked 3 d’Urban Decay en coin externe. Pour fondre les deux couleurs entre elles j’ai choisi un taupe aux sous tons chauds et rosés, « Romantico » de chez MAC. 


Pour continuer dans le délire coloré mais pétillant de Lime Crime abordons la couleur « Absinthe-Minded » un vert pomme carrément flashy et toujours complètement mat. Celui-ci est probablement le moins commun et le plus effrayant de tous au premier abord. Assez vif et très printanier il est aussi pigmenté que son précédent compère et présente également quelques difficultés à l’estompage. 

Absinthe-Minded - Lime Crime
Pour l’habiller, j’ai choisi de le coupler avec le fard doré « Woodwinked » de chez MAC en milieu de paupière puis d’apposer « Mulch » un marron chaud en coin externe. Pour conserver cet aspect vert et flashy j’ai utilisé un vert-doré (« Somptuous Olive » de chez MAC) pour estomper les fards entre eux.  Au final le vert de Lime Crime n’est plus si flippant et passe même plutôt bien pour réveiller le regard et apporter ce qu’il faut d’originalité. 


L’orangé « Macarooned » représentait pour moi la couleur la plus familière après avoir commencé à appréhender les premières teintes. Ayant déjà un orangé plus doux et classique dans ma collection en utiliser un plus vif ne devait finalement pas être un trop grand obstacle. Toujours aussi pigmenté que les deux précédentes couleurs je lui trouve un côté plus doux et moins « haut en couleurs » le rendant vraiment abordable. Bien mat mais plus facile à estomper car plus proche de la couleur de ma peau je l’ai trouvé très facile à utiliser. 

Macarooned - Lime Crime
Avec « Macarooned » facile de porter un maquillage classique et plus passe partout. Après l’avoir posé en coin interne et jusqu’au milieu de ma paupière j’ai appliqué la teinte marron aux reflets bronze « Friendly » de chez MAC. Comme toujours et pour ne pas laisser de démarcation entre les deux j’ai estompé avec le fard taupe « Romantico » de chez MAC. 


Enfin dernière teinte flippante de la palette et non des moindres, « Ribbonesque » le bleu lavande. N’étant pas une adepte du bleu à la base je vous avoue que j’ai carrément pris peur. Cependant les sous-tons clairement violacés de la chose l’ont rendue beaucoup plus familière. Il s’agit selon moi  de la teinte la plus pigmentée du lot il faut donc réellement veiller à bien estomper pour un maquillage propre la texture matte rendant l’estompage plus délicat. 

Ribbonesque - Lime Crime
Pour le porter j’ai décidé de l’associer avec le fard taupe / violet « Shale » de chez MAC posé en milieu de paupière et coin externe. Pour bien flouter la démarcation entre les deux j‘ai posé « Cut the cake » de Too Faced un fard violet froid aux reflets bleutés. Enfin pour ajouter plus d’intensité au regard j’ai posé en très légères touches et toujours très estompées le fard noir à moitié opaque « Carbon » de MAC. 


Je vous ai cependant épargné la démonstration du fard « Mercurious » qui me semblait moins intéressante que les quatre autres teintes sortant réellement du commun. J’ai plus eu tendance à utiliser l’argenté dans des maquillages nécessitant de la lumière en coin interne ou à tendance froide et bleutée. 

Mercurious - Lime Crime
Dans l’ensemble je suis très satisfaite de ma nouvelle palette Lime Crime. Les couleurs de prime abord trop vives et flashy sont finalement portables et faciles à associer pour un maquillage de tous les jours, l’aspect mat ne me donne pas le regard d’une célèbre poupée en plastique dotée de pieds naturellement faits pour des chaussures à talons (Ouais qui a déjà vu Barbie en ballerines ? PERSONNE. Bref) et je peut même les porter au travail. J’en suis donc très heureuse. Seul bémol, il faut bien penser à tapoter son pinceau contre la palette avant d’appliquer la matière sur ses paupières sous peine de chutes sur vos jolies joues. Hormis cela la pigmentation est très bonne et pourra éventuellement effrayer celles qui n’y sont pas habituées. 

Le petit détail qui tue : vous pouvez même utiliser « Royal Flush » en tant que Blush. Que demande le peuple ? 


Toujours ancrée dans une éthique saine et qui déculpabilise franchement d’investir chez elle, la marque Lime Crime est Vegan et propose des produits entièrement naturels et non testés sur les animaux, raison de plus pour visiter leur site !

Allez je vous laisse j’ai un carrosse et des chaussures de verre à aller entretenir. 

Le prix : 35$ sur le site officiel ou 35€ chez Le Doux Nuage 


15 Responses so far.

  1. Oh cette palette est juste sublime! Il me la faut *O* ♥

    Bisous,
    Maêva du blog:
    http://quotidiendunefille.blogspot.fr/

  2. Claire says:

    J'aime beaucoup le maquillage vert et doré :) ainsi que l'orangé.

  3. Cette palette est magnifique mais il faut oser porter ce genre de couleurs. Tes make up sont superbes en tout cas !

  4. C'est très beau quoiqu'un peu néon pour moi mais ce que tu en fais est ravissant!

  5. Ornella says:

    Piouf.
    Quand je vois les maquillages que tu as réalisés elle donne vraiment envie de l'obtenir.

    Magnifique !

  6. Psycho says:

    Très très beau billet !

  7. Cindy says:

    Oh mon dieu, cette palette est vraiment sublime *-*
    Bisous xx
    http://laboitedumakeup.blogspot.fr/

  8. Trop bien cette palette!
    Bise
    Clémence

  9. La palette est magnifique mais tes make-up sont sublimes. J'aime beaucoup ta façon d'écrire.
    Bonne journée !

  10. OPALE says:

    Ah qu'elle jolie cendrillon tu fait.......
    Beau billet ma belle et maquillage parfait..... pour l'avoir vu en live, je confirme.

  11. Lisa says:

    Lime Crime quoi ! Tout est parfait chez eux et cette palette me fait envie depuis un moment et pas qu'elle malheureusement. Et j'aime bien l'idée de pouvoir utiliser deux des fards en blush :)

  12. Superbe palette ! :-) Et tes makeup sont tous au top.
    Bises ♥ Naomie - http://reviewbynaomie.blogspot.be

  13. myself says:

    J'adore c'est vraiment joli et frais.

  14. Les teintes sont vraiment dingues, j'adore ta façon de les porter. J'avais repéré ces palettes de Lime Crime mais je me disais que ce serait impossible à porter pour moi. Finalement tes associations rendent vraiment bien :)
    Bisous

Leave a Reply