12.9.13

''Je m’aime donc je suis'', votre meilleure routine beaute c’est vous

Non je vous rassure je n’ai pas viré complètement narcissique et cet article n’est pas (encore) destiné à vous convaincre que je suis la référence ultime en matière de beauté. En réalité j’essaye aujourd’hui de faire passer le message selon lequel le maquillage ne fait pas tout… un poil ironique et incohérent pour l’auteur d’un blog beauté mais qu’importe ! Aujourd’hui j’ai décidé que nous avions toutes le droit de nous sentir bien dans notre peau. Aujourd’hui j’ai aussi décidé d’être l’enfant illégitime d’un Bisounours et d’une licorne, parce qu’il est temps de dire merde aux complexes, adieu aux idées noires et de péter des paillettes !

Si je regarde un peu en arrière, je réalise que quelques années plus tôt j’étais bien plus obnubilée par des tas de complexes aussi ridicules qu’handicapants et que même si je ne me trouve toujours pas parfaite (et heureusement) ce n’est pas ça qui va m’empêcher de vivre ma vie telle que je l’entends. Je vais probablement enfoncer quelques portes ouvertes avec ce billet mais je vous présente aujourd’hui mes remèdes de la FFL : Fille Fabuleusement Libérée. 

J'aurais bien mis "Deep Throat" mais ça aurait donné une autre dimension à l'article...
Mort au complexe n°1 : Non l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, ni jaune non plus.  

On la connaît toutes cette fille parfaite, mais oui vous savez celle qu’on croise dans le métro avec une peau sans défauts, une taille de rêve, des vêtements à la dernière mode (et qui lui vont la garce) et l’air de savoir où elle va et ce qu’elle doit accomplir dans la vie. Si ce n’est pas elle ce sera probablement une amie, une collègue, une rivale… Je vais peut-être vous apprendre l’une des vérités les mieux cachées au monde mais cette perfection sur pattes fait aussi caca. Oui, je vais même aller plus loin, elle pète aussi au lit, a probablement eu de l’acné comme nous, est complexée par ses cuisses, son poids, la forme de son nez ou de son petit orteil. Ouais cette personne n’est pas un avatar robotisé sorti tout droit de l’imagination d’un réalisateur américain mais demeure bel et bien humaine et donc avec ses défauts. 

L’idée ici c’est qu’il n’est JAMAIS bon de se comparer aux autres car c’est bien évidemment le meilleur moyen de se découvrir de nouveau défauts. Alors oui forcément on n’a pas les cheveux aussi brillants que martine, ni les mignonnes fossettes de Brigitte ou encore les dents blanches de Juliette mais on a aussi nos propres points forts. Je ne dit pas qu’il n’est pas bon d’essayer de s’améliorer ou de changer quelques éléments chez soit mais il faut le faire selon nos critères et non ceux que nous impose notre entourage, les médias ou la société toute entière. Comme le dirait le poète Didier Bourdon aka Jesus « Vous aller finir par vous aimer les un les autres, bordel de merde ? ». 

J'assuuuuuuume mes narines. Un grand pas pour l'homme. 
Mort au complexe n°2 : Kate moss elle a peut-être sa collec’ de maquillage chez Monop’ mais elle connaît pas l’extase des lasagnes à la crème de ma Maman (Ou tout autre plat bon et gras cher à votre coeur). 

J’étais la première a vous dire que consommer des pommes est le meilleur soin beauté que vous puissiez appliquer pour garantir l’éclat de votre peau, mais manger un hamburger ou un plat de pâtes tout entier ne vous transformera pas en monstre. Un corps sain et beau n’est pas synonyme de « Grazia a dit ça », « Le régime ceci » ou « la mode cela ». J’en ai marre de trouver dans mon entourage des filles taille 36 estimer qu’elles sont trop grosses, en entendre une autre raconter à quel point ses hanches nécessitent une cure d’amaigrissement ou à quel point leurs excès alimentaires de la veille les culpabilisent. Votre miroir ne se trouve pas dans votre assiette ! 

Je ne sais même pas s’il est encore nécessaire de le dire mais votre tour de taille ou celui de la tomme de Savoie dormant dans votre frigo ne définissent pas sur une échelle de un à dix votre niveau de beauté.

Faire une licorne avec des mascaras c'était quand même moins pratique
Mort au complexe n°3 : De toute façon je n’ai pas le train de vie d’Emma Stone, ma vie est nulle. CQFD. 

La dernière recette miracle pour vous accepter et vous épanouir c’est bien sûr de rester positive (et positifs, les garçons cachés au fond de la salle ont aussi droit à leur part de self-estime), un sourire ou deux de plus dans la journée ça ne fait jamais de mal ! Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas riches et célèbres que votre existence n’a pas de sens et n’est pas intéressante, si vous ne projetez pas de devenir très prochainement la nouvelle coqueluche d’Hollywood vous n’avez pas de quoi rougir. Parce que oui ressortir le sourire au lèvres d’une séance de ciné, d’être contente d’avoir réussi à dénicher le dernier vernis de la super-nouvelle-collection-ultra-limité (non je ne suis pas folle) ou encore d’être parvenue à accomplir la tâche difficile et fastidieuse du nettoyage du plat à gratin (de lasagnes évidemment) sont tout autant de petits plaisirs qui composent notre quotidien et nous rendent l’air de rien plus heureuses.  

La clé ici c’est d’avoir un train de vie sain avec des échanges avec vos amis, votre famille ou l’élu de votre cœur (oui votre chat aussi ça compte), accepter et rechercher le dialogue et surtout rire. Beaucoup. 

Photo niaise. Mais réalisée avec amour :) 
Alors oui j’ai un poil viré love, bonheur et papillons dans cet article mais je trouvais qu’il était important de vous dire que le plus important est de vous voir belle à travers vos propres yeux et pas d’après ceux des publicités (même de makeup) et des médias qui vous accompagnent quotidiennement transformant notre vision de la réalité. 

Bon je vous laisse j’ai un article sur des fards à paupières à rédiger. 
(Ou comment se contredire en une seule petite phrase)

4 Responses so far.

  1. Ce que je préfére dans cet article je crois, c'est les libellés. Allez, coeur sur toi Ninon :p

  2. Claire says:

    Ton article m'a fait sourire :) il est chouette et il me plaît ^^ tu as tout dit, mais il n'est pas souvent évident de garder cette ligne de conduite :p mais on s'y efforce, il y a des jours quand je porte un beau RAL rouge, façon femme fatale, ça me donne un peu confiance ^^

  3. Roh, ton article est adorable <3
    J'appartiens définitivement à la team burgers (et saucissons) et cela fait bien longtemps (d'accord pas si longtemps) que j'ai arrêté de me prendre la tête pour des broutilles.

    Se focaliser sur ses complexes ça mine le moral et cela fait plus de mal que de bien. C'est dommage de se gâcher la vie alors qu'au final, nous sommes dans nos plus belles années.

    Merci pour ce petit article qui envoie des ondes positives ^^.

  4. Mary says:

    J'aime quand tu te transformes en licorne ! ahah :p <3

Leave a Reply